Une brève histoire du projet

D’où vient le projet ? Le réseau portuaire d’Ile-de-France est un outil indispensable pour développer les transports alternatifs à la route. Dès les années 2000, des études de faisabilité sont menées par HAROPA - Ports de Paris sur la plaine d’Achères, dans le but d’y implanter une plateforme portuaire multimodale.

Publié le

Un projet portuaire est inscrit de longue date dans les documents de planification du territoire (SDRIF de 1994 et 2013, OIN de 2007). Le SDRIF de 2013 prévoit en effet la création d’une importante plateforme multimodale sur des emprises beaucoup plus larges que Port Seine-Métropole Ouest, situés de part et d’autre de la RN 184, sur les communes d’Achères, Andrésy, Conflans-Sainte-Honoré et de Saint-Germain-en-Laye.

ile de france 2030

Le Schéma Directeur d’Ile-de-France
En savoir plus

Ce projet était envisagé supposant l’amélioration de la desserte autoroutière du territoire (le prolongement de la Francilienne). Le projet de prolongement de l’autoroute A104 n’ayant pas été retenu parmi les projets prioritaires du gouvernement dans le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures de janvier 2018, HAROPA – Ports de Paris a orienté son projet portuaire sur la seule partie à l’Ouest de la RN 184 sur une centaine d’hectares (d’où le nom de Port Seine-Métropole Ouest).